Mon portable a rendu l'âme il y a peu. J'en ai profité pour continuer ma transition numérique vers moins de GAFAM. La solution que je présente ici est imparfaite mais adaptée au grand public : un équilibre entre le respect de la vie privée et praticité.

C'est une démarche qui me parrait primordiale pour plusieurs raisons :

  • Reprendre le contrôle sur nos données et notre vie privée
  • Reprendre le contrôle sur notre attention : les GAFAM sont au coeur de la conquète ultime du capitalisme : l'économie de l'attention. Ils accaparent et vendent notre présence au monde
  • Désarmer les GAFAM : Le pouvoir de ces entreprises est devenu démentiel et dépasse celui des états. Ils tendent à devenir hégémoniques. Leurs choix impactent profondément nos vies et échappent à toute décision politique en amont. Comme toute entreprise capitaliste , les GAFAM ne poursuivent qu'un seul but, sans considération morale : augmenter leur taille et leurs profits.

J'ai hésité à prendre un fairphone avec lineageOS ou un téléphone reconditionné de chez /e/. Tous les deux proposent des versions d'Android totalement Open Source et débarassées des services de Google. J'y ai renoncé pour ces raisons :

  • Le fairphone est cher, de faible autonomie (il me semble) et moins éthique / écolo que d'acheter un téléphone d'occasion
  • Les versions d'Android totalement dépourvues de services google semblent être problématiques pour certaines applis (banque en ligne, Signal, etc) : tout geek que je suis, je ne veux pas passer des journées entières à bidouiller pour avoir un portable fonctionnel. Je souhaitais aussi que cette configuration soit accessible au grand public.

Au final, pour le terminal, j'ai opté pour un téléphone reconditionné (Galaxy S7) de chez BackMarket, garanti 2 ans, avec une coque anti choc et une protection d'écran pour augmenter sa durée de vie.

Pour les applis, on privilégie les applications open source qui respectent la vie privée et nos données :

  • F-droid Catalogue d'applications open-source, en lieu et place de Google Play. Certaines applis nécessitent tout de même Google Play qui exige un compte gmail : J'ai donc créé un compte gmail bidon, installé ces applis, puis désactivé Google Play.
  • Firefox (appelé Fenec sur F-droid) Le navigateur est au coeur d'un smartphone. Il est important d'utiliser un maximum de services au travers d'un navigateur plutôt que des appli natives qui donnent un accès démesuré à vos données privées (Facebook, Twitter, Youtube, Linkedin). Les fonctionnalités sont identiques et vous n'êtes plus pollués par des notifications inutiles. Firefox est un navigateur open source (contrairement à Chrome), centré sur la protection de la vie privée. il bloque par défaut la plupart des mouchards et enferme vos applications dans une boite noire vous permettant de controler au mieux ce que vous communiquez. Firefox pour Android supporte aussi les extensions, dont :
    • ublock origin : Bloqueur de publicité, efficace même sur Facebook
    • unblock facebook chat : Permettant d'utiliser Messenger dans votre navigateur sans installer l'appli
    • video background : Permettant de jouer une vidéo Youtube en arrière plan, voire avec le téléphone locké
  • Protonmail J'ai migré mon email de Gmail vers Proton, en achetant mon nom de domaine dédié. J'utilise l'appli de Proton pour mes mails. Si vous utilisez un service non crypté, avec un accès IMAP classique, K-9 fait le job
  • Signal C'est une appli de messagerie sécurisée, avec gestion des groupes (comme Whatsapp) utilisée entre autres par Edward Snowden. Exit les applis Messenger & Whatsapp, propriétés de Facebook. J'ai encore accès, si besoin, à Messenger via firefox + une extension.
  • OSMAnd pour la cartographie. Exit Google Maps et Waze. OSMAnd est un outil puissant de cartographie basé sur OpenStreetMap : une cartographie collaborative libre de droits. OSMAnd permet le téléchargement les cartes hors ligne : parfait pour les randonnées. OSMAnd supporte depuis peu la navigation routière via OSMLive : c'est moins joli que Waze, mais parfaitement utilisable.
  • NextCloud : J'ai installé NextCloud sur un serveur perso, je l'utilise pour y stocker mes fichiers, contacts, agendas, ... Je reconnais que ce n'est pas vraiment une option accessible au grand public, bien qu'il existe des prestataires d'hébergement de données privées sur des solutions libres, comme IndieHost
  • DAVx⁵ Synchronisation des contacts & calendrier entre mon installation de Nextcloud et mon mobile
  • KDE Connect Pour échanger des fichiers avec son PC, sans cable (alternative à AirDroid)

Pour terminer le ménage, parcourez la liste de vos applications et désintallez ou désactivez celles installées par défaut.

Cette configuration est très largement imparfaite : le système d'exploitation Android contenant toujours des briques propriétaires de Google (les Google service) qui captent et aggrègent certainement tout ce qu'elles peuvent sur vous (position, activité, sites visités, etc). D'où l'importance d'utiliser un compte gmail bidon quand google vous le demande (pour Google Play par exemple). Cette transition permet tout de même :

  • De réduire la quantité de données collectées et leur dissémination
  • De se sevrer des servives des GAFAM en utilisant des services libres alternatifs
  • De participer à l'utilisation, et donc à l'amélioration permanente de ces outils

Enfin, l'idéal serait de fermer complètement ses comptes Facebook et Twitter et passer à des réseax sociaux décentralisés, mais c'est une autre histoire

Ajouter un commentaire

Commentaires

Attention la protection d'écran c'est une fausse bonne idée: en cas de choc, l'écran en verre se fissure derrière la protection qui reste certes intacte. Et c'est sensible aux rayures (contrairement au verre) et diminue le contraste et crée des reflets indésirables. Personnellement j'ai opté pour une coque "portefeuille" (= avec un rabat sur l'écran), et une discipline personnelle: je ne pose ni ne range jamais le téléphone avec le rabat ouvert.
Écrit le Tue, 02 Jun 2020 15:43:26 par Fred

Article précédent